Articles avec #carrelage tag

Publié le 18 Décembre 2013

Bonjour à tous,

 

Fin d'une étape, et non des moindres : le dernier carreau de carrelage a été posé la semaine dernière. Il était temps : RAS LE BOL ! Rarement une étape ne nous aura autant pesé : les découpes dehors dans le froid pour limiter la poussière dedans dans le froid; la colle qui apparait sur les mains après seulement quelques secondes, les carreaux pas de niveau et j'en passe. Au carreau près (ouf!), nous avons bouclé cette étape. Ce qui a été très pénible également, c'est de carreler une pièce partiellement meublée. Tout bouger, tout remettre, reprendre le carrelage... BERK !

 

Vous l'aurez compris, l'ambiance n'était pas à la fête ces derniers temps, et donc pas aux photos. Quelques clichés tout de même :

20131130-DSC00382-5.jpg

A peu près jusqu'à cet endroit, un grand espace : peu de coupe, 14 carreaux posés à l'heure, on se voyait avancer. Mais une fois le séjour et la cuisine carrelés, il a fallu attaquer le couloir, les WC et le cellier avec ses niches créées dans le mur. Autant dire beaucoup plus de travail

 

Alors on a pris les côtes, on a coupé, testé, re-coupé (parfois), encollé, on a mis à niveau et on est passé au suivant :

20131130-DSC00385-8.jpg

 

Les joints ont été réalisés en trois fois, à cause des meubles à remettre au fur et à mesure... Mais ça y est, on est passés de ça :

20130926-DSC00298-6-copie-1.jpg

 

A ça :

20131218-DSC00406-2

20131218-DSC00409-5.jpg

20131218-DSC00415-11.jpg

20131218-DSC00413-9.jpg

20131218-DSC00414-10.jpg

 

Bon ok, les plus observateurs d'entre vous auront remarqué qu'il manque les plinthes. Elles arriveront tranquillement dans quelques temps, quand nous aurons le courage de reprendre : il y en a pour un jour de pose et un demi de joints. Ca devrait aller !

 

En attendant et pour nous changer les idées, c'est atelier Ikea dans la cuisine. Nous montons les meubles de cuisine et ça, ça va vite : 10 minutes par meuble quand on est efficaces ! Je vais finalement créer les façades à partir de parquet en chêne massif. Je m'expliquerai prochainement à ce sujet.

 

Enfin, nous signons cette semaine un devis pour une chaudière bois. ENFIN aussi ! Nous avons finalement opté pour une chaudière bûches HARGASSNER HV20 et son ballon tampon de 2600 litres :

Buches_HV20-60.jpg

Coût exorbitant, mais pas tellement le choix, et aucune aide, aucun crédit d'impôt et une TVA plein pot. C'est aussi ça de transformer une grange en maison... Nous avons vraiment hésité avec une chaudière à granulés Ökofen mais le coût en chauffage à l'année était environ 1000€ plus cher, selon notre chauffagiste. Donc on chargera en bois, 1 ou 2 fois par jour ! Installation prévue fin janvier. Encore un gros mois à se les geler...

 

A suivre...

Voir les commentaires

Rédigé par BG & Mélanie

Publié dans #Carrelage

Publié le 3 Novembre 2013

Bonjour à tous,

 

Un peu plus d'un mois s'est écoulé depuis le dernier article. Néanmoins, nous n'avons pas chômé et deux pièces sont totalement finies, terminées, basta.

 

Tout d'abord, nous sommes allés acheter la cuisine à IKEA Bordeaux. Nous avions tout préparé et grâce à leur site web, nous avions relevé les emplacements des colis dans le magasin. Nul besoin donc de passer par la file d'attente interminable pour rencontrer un conseiller cuisine. Nous avons pris deux chariots et sommes allés directement nous servir. Finalement, c'est bien chargés que nous sommes passés en caisse :

20130927-IMG_1821-1.jpg

Pourquoi IKEA ? Car leurs systèmes sont vraiment très bien pensés, de bonne qualité, moins chers qu'ailleurs et tout est disponible facilement, sans délai. Pour une cuisine équivalente chez un autre cuisiniste, il y en avait pour le double du prix, au moins.

Cependant, notre cuisine ne sera pas intégralement IKEA : nos plans de travail, mais surtout nos façades seront réalisés par nos soins, pour sortir un peu de ce que l'on voit ailleurs, et pour réaliser de belles économies : les façades représentent une part très élevée de la valeur d'une cuisine ! Donc, sur nos deux chariots, il n'y a ni plan de travail, ni façade, ni électroménager (que nous achèterons sur le web petit à petit).

Les colis sont bien arrivés à Gabillou et y sont stockés en attendant que le carrelage soit posé.

 

Nous avons donc acheté puis posé une partie du carrelage. Nous avons opté pour un modèle haut de gamme, de chez Leonardo Ceramica (Italie). D'abord vu en magasin à 58€ le m2, nous l'avons trouvé via un intermédiaire internet pour 28€ le m2 !!! Nous ne pouvons que recommander ce site, pour ses prix, son sérieux et sa fiabilité. Il s'agit de mon-carrelage.com

Le carrelage choisi correpond totalement à ce que nous désirions : moderne, sobre, légèrement nuancé, grand (60x60), de top qualité, facile à entretenir. C'est la série Word Up, colori Cemento, grès pleine masse. Photo catalogue :

carrelage_contemporain_word_up_cemento.jpg

 

Il a fallu également faire l'acquisition de colle compatible avec notre chape anhydrite, de la 556 de chez Parexlanko, ainsi que de joints gris pour la finition.

 

Nous avons retenu la solution de la pose droite et non en diagonale, mais aussi du double-encollage (peigne cranté de 10 pour le sol et beurrage des carreaux). Avant de coller, nous avons déterminé la position de la première ligne :

20131004-IMG_1826-2.jpg

Cette position a été retenue car elle était la plus harmonieuse par rapport à la porte d'entrée, aux poteaux et aux murs en pierre.

 

Le lendemain matin, nous avons démarré tôt, afin de pouvoir finir la pièce dans la journée ! Ca, c'était de l'utopie. La pose du carrelage, c'est difficile, long, pénible, sale et technique. Mes respect aux carreleurs, c'est un métier que je ne ferais pas ! Finalement, après une grosse journée de boulot, nous n'avions posé que deux rangées :

20131005-DSC00317-19.jpg

Ca, c'est vraiment très décourageant ! Il faut dire aussi que nous n'avions jamais fait ça et qu'il nous fallait trouver nos marques. Par la suite, nos rôles ont mieux été définis et nous avons progressé - un peu - plus rapidement.

 

Petit aperçu des carreaux pendant la pose. Les joints sont fins (3 mm) et il faut être EXTREMEMENT vigilants au moindre décalage :

20131005-DSC00320-22.jpg

 

Les deux premières rangées collées, j'ai pu m'essayer à un nouveau plaisir : la coupe du grès cérame pleine masse. Nous avons décidé de la pratiquer à la meuleuse 125mm. Le choix du disque est primordial ici. Pour nous, ce sont trois modèles essayés :

- Le Norton Expert Tronçonnage Carrelage (5,50€) :

51XecF5B4TL._SY450_.jpg

Pas difficile, un disque = un carreau. A se demander si les inscriptions Longévité XXX et Vitesse XXX signifient que le disque s'use en 3 minutes ! A FUIR !

 

- Le Bosch spécial céramique (11€) :

71Qw269UpVL._SL1426_.jpg

Plutôt pas mal, ça coupe facilement, ça ne s'use pas très vite, mais ça fait pas mal d'éclats donc la finition n'est pas parfaite.

 

- Le Norton Ceram 200 (38€) :

71tdH3rMQpL._SL1080_.jpg

Des trois, c'est de loin le meilleur. La coupe est rapide, sans éclat, et le disque ne s'use quasiment pas. ON LE RECOMMANDE !

 

Pour conclure ce test passionnant (!!!), il faut mettre le prix pour avoir un bon disque de coupe. Je pensais qu'un disque à 6€ couperait bien, mais moins longtemps, mais pas à ce point ! Pour un rendu parfait, il faut malheureusement prendre le plus cher. C'est classique.

 

La coupe, c'est bruyant, poussiéreux (extérieur impérativement car la poussière se dépose partout)et dangereux si on ne le prend pas au sérieux. Pour moi, casque anti-bruit, lunettes de protection à chaque fois. Gants en option :

20131007-DSC00335-37.jpg

Il faut compter environ 2 minutes par carreau pour une coupe propre.

 

Quelques jours plus tard, nous avons donc terminé une partie de la pièce, et le rendu était déjà sympa :

20131006-DSC00326-28-copie-2.jpg

 

C'est très long, car il faut :

- préparer la colle en la dosant correctement

- l'étaler sur une surface pas trop grande au peigne cranté, en veillant à le tenir toujours de la même manière

- couper un carreau aux bonnes dimensions

- beurrer ce carreau avec une truelle

- poser le carreau sur la colle et le tapoter pour qu'il soit bien plaqué

- vérifier le niveau, l'alignement, corriger si nécessaire

- placer les croisillons pour avoir un espacement constant

- nettoyer le carreau pour enlever les traces de laitance

- enlever les excédents de colle sur le côtés si on ne carrelle pas directement la suite

 

Et tout ça pour chaque carreau...

 

En parallèle, nous avons réalisé une chouette douche à l'italienne, Made in Germany, à Gabillou ! Nous avons retenu la marque Wedi, certes chère mais de parfaite qualité. Il vaut mieux d'ailleurs car tout est sous le sol ensuite, et il n'y a plus d'accès... Cela dit, grâce à eBay.de, on peut trouver des kits plus abordables qu'en France ! A bon entendeur, salut !

Tout débute par le raccordement et le positionnement du siphon dans la réservation :

20130831-IMG_1765-1.jpg

 

On comble ensuite avec du mortier, pour que le siphon soit à -4 cm du niveau de la chape. Bien sûr, il faut que tout soit bien plat :

20130831-IMG_1769-5-2-copie-1.jpg

 

Puis on pose le receveur Wedi, après l'avoir encollé avec de la colle à carrelage. Les pentes d'écoulement sont formées sur le receveur :

20131009-IMG_1836-9.jpg

 

Une fois sec, on met en oeuvre le kit d'éanchéité Wedi, acheté à part, composé de bandes et d'un enduit d'imperméabilisation :

20131010-IMG_1838-11-copie-1.jpg

 

Et enfin, on prend son courage à deux mains, sa règle, sa meuleuse, et on réalise de belles découpes de carrelage, qu'on colle sur le receveur :

20131018-IMG 1849-14

 

Pour finir, on carrelle les murs, on fait de beaux joints, et on se douche !

 

Revenons-en au carrelage de la chambre et de la salle de bain : après encore plusieurs jours de dur labeur, nous avons terminé la pose, placé les plinthes associées et réalisé les joints entre les carreaux :

20131019-DSC00341-43.jpg

 

C'est une étape facile, mais durant laquelle il faut nettoyer, disons très souvent ! Mais ça crée une unité à l'ensemble, et ça fait tout de suite fini !

 

En cours de séchage :

20131019-DSC00343-45-copie-1.jpg

 

Nous avons à ce propos redonné du service à notre fidèle Point Master, qui garnit bien les joints sans en mettre partout :

20131101-DSC00349-51-copie-1.jpg

 

Le carrelage totalement terminé, nous avons posé la paroi et la colonne de douche, la cuvette des WC et le meuble avec vasque. Voici quelques clichés du résultat final :

20131103-DSC00354-56.jpg

20131103-DSC00358-59.jpg

20131103-DSC00363-64-copie-1.jpg

20131103-DSC00365-66.jpg

20131103-DSC00372-73-copie-1.jpg

20131103-DSC00374-75-copie-1.jpg

 

Voilà, voilà, ça fait bien plaisir d'avoir TOTALEMENT terminé deux pièces. Se doucher dans la grange a été une expérience nouvelle ! Petite pause le temps de "recharger les batteries", et de faire le plein de colle puis on attaquera le séjour, autrement plus vaste. Moins de coupe certainement !

 

A suivre...

Voir les commentaires

Rédigé par BG & Mélanie

Publié dans #Carrelage