008 - Raccordement au réseau d'eau

Publié le 25 Mars 2007

Bonjour à tous,

Petit résumé de notre séjour en Dordogne. Nous avons été agréablement surpris de voir que l'ancien propriétaire était venu débroussailler le tour de la grange avec sa machine. Il a également fini de débarrasser le l'étage du bas. On y voit plus clair, à l'intérieur comme à l'extérieur :




Nous avons également remis 5 tuiles qui s'étaient envolées, car la réfection de la toiture ne se fera pas avant juillet ou août et il ne faut pas que la charpente prenne l'eau. Grâce à un seau en fer retourné et un vieux tonneau en bois, nous avons créé un échafaudage de fortune, qui a permis de dévoiler mes talents d'acrobate-équilibriste :



Enfin, nous avons installé notre boîte aux lettres et sommes maintenant officiellement raccordés au réseau postal. Petite précision : il ne suffit pas de mettre une boîte sur un piquet, il faut respecter plusieurs règles de base et envoyer un formulaire 740 bis à la Poste la plus proche. Vous pouvez télécharger le formulaire et les informations à partir de cette page :
 
http://www.laposte.fr/particulier_outils_pratiques_acceder_aux_outils_outils_demande_raccordement_280.html



Le lendemain, la société des eaux est arrivée afin de nous relier au réseau existant. Ils ont eu beaucoup de mal à trouver la vanne des voisins, mais ont réussi en 1 jour 1/2. Ils ont du faire une belle tranchée dans la pâture des voisins, que je remercie au passage. Lorsque nous sommes partis, ils n'avaient pas finis, mais il restait 1 ou 2 jour(s) de travail. Coût du chantier : 2400€ pour les 40 mètres prévus initialement.

La tranchée chez les voisins :



Démarches à faire pour avoir l'eau : contacter la société des eaux de votre région, lui envoyer formulaire, cadastre..., attendre le devis, payer, et contempler les travaux.

Attention, ils s'arrêtent en limite de votre propriété, le reste est à faire par vous même : pour nous, encore 100 mètres avec tuyau polyéthylène...

Le joujou qu'ils ont utilisé, et que nous louerons prochainement pour faire tranchées et chemin d'accès :



Prochaine étape : nous descendons la caravane le 11 avril normalement.


A suivre...

Rédigé par BG & Mélanie

Publié dans #Viabilisation (Eau - EDF - Téléphone)

Commenter cet article

Le peyrousien 05/04/2007 22:06

Bonsoir,
Bon courage pour votre aménagement, mais attention les travaux vont toujours plus vite sur le papier qu'en réalité lorsqu'on en fait une bonne partie soi même et encore mieu si l'on bosse à coté.
Bonne chance je vais suivre votre aventure.
Cordialement

Fred 05/04/2007 13:16

Bonjour
actuellement sur le point d'acquérir une petite grange à transformer en habitation pourriez vous me contacter afin que vous puisiez m'indiquer les étapes à suivre afin de ne pas se faire avoir?
L'eau, tel, électricité et tout à l'égout sont à proximité mais pas raccordé.
Merci de me tenir informé.
Fred
 

Gounthar 02/04/2007 10:37

Bééé, que c'est beau! ;-)

Moellon 31/03/2007 08:11

Ben ouais ! Sauf que le prix des granulés monte en flèche et rattrapera quoiqu'il arrive le fuel, gaz, élec, et le reste ! Tous ceux qui se sont tournés vers la filière bois pour se chauffer en ferons les frais, les pros ont flairés le bon coup et tout est bon pour justifier les augmentations en cascade............
Nous avions optés pour ta soluce au départ du projet. C'est en attendant "juste pour voir" qu'on s'est aperçu que le bois devenait un produit de luxe.
Seuls les énergies renouvelables ne sont pas (encore) taxés ! A quand un impôt sur l'air........................... 

Loulou 27/03/2007 18:53

Ma grange se situe en Vendée, à 10km du Parc du Puy du Fou. Elle n'est pas totalement viabilisée car j'ai l'eau mais pas l'électricité. J'ai hâte de créer un blog pour vous faire partager mon projet mais je n'ai accès à Internet qu'au travail donc c'est moyen...Concernant le sol, je connais le béton ciré mais c'est hors budget ( 80 euros du m2 - prix d'ami ). Merci quand même pour le conseil ! Pour info, vous avez choisi quel type de chauffage ? Moi, ce sera géothermie au sol avec système eau. Entre nous, on m'a fortement déconseillé par fluide car le gaz serait interdit dans 5 ans, 10 ans...20 ans.
A bientôt

BG & Mélanie 28/03/2007 17:03

Nous avons choisi la chaudière à granulés de bois, qui revient deux fois moins cher à l'installation que la géothermie, et a un coût de fonctionnement quasi identique... L'étude de coût a été faite par notre architecte.A bientôt

Loulou 26/03/2007 21:30

Ca y'est, j'ai trouvé votre blog alors je ne vais plus vous lâcher... Juste un premier petit conseil : ma grange fait 20 x 9 m donc une grande longueur comme vous... En ce qui me concerne, ce sera une grande pièce principale sans aucune cloison et je ne veux pas mettre de carrelage car j'ai peur que ça fasse trop linéaire. Auriez-vous un procédé à me conseiller ?

BG & Mélanie 26/03/2007 22:42

Bonjour et merci de l'intérêt porté à notre blog. Nous attendons le votre avec impatience ! Nous avons hâte de découvrir votre projet apparement similaire au nôtre. Votre grange est-elle viabilisée? D'où êtes-vous? Pour ce qui est des cloisons, nous mettrons prochainement en ligne les plans de l'architecte, et vous constaterez que nous aurons de grands espaces très ouverts, un salon mezzanine, et un endroit sans étage (donc avec plafond à 9 mètres !!!). Pour éviter le carrelage, et augmenter le rendement du chauffage au sol (je suppose que vous utiliserez ce mode de chauffage), je vous conseille vivement le béton poli ou béton ciré, qui, une fois coulé, donne l'impression d'une vaste dalle en pierre. Vous pouvez même choisir la teinte... A bientôt. BG & Mélanie

Loulou 26/03/2007 21:19

Bonjour,
Je suis ravie d'avoir trouvé votre blog car je viens moi aussi d'acheté une grange en Vendée. On a le permis de construire mais on attend l'accord du grand Manitou : le banquier ! On devrait commencer les travaux début mai. Notre projet semble similaire. Surface habitable : 320 m2 - terrain : 1 hectare sans aucun vis à vis. Du rêve pour nous. Mais en attendant, il faudra être patient car un mobile home nous attend sur notre terrain et on fait tout de A à Z donc pas moins d'un an et demi de travaux. En attendant, je vous souhaite également beaucoup de courage !