080 - IKEA Faktum Kollektor

Publié le 25 Février 2014

Bonjour à tous,

 

Beaucoup de temps s'est écoulé depuis le dernier article. Désolé. On a avancé dans plusieurs domaines, notamment la cuisine, ce que je vais développer ici. Comme nous l'avions dit dans un précédent article, les caissons et éléments proviennent de chez IKEA, modèle FAKTUM. Hélas, IKEA a eu la bonne idée de changer de gamme un mois après notre achat. Au revoir FAKTUM, bonjour METOD. Rien n'est compatible entre les modèles, et si nous avions su, nous aurions attendu un mois de plus afin de concevoir la cuisine avec les nouveaux éléments. Bon, c'est fait maintenant, et nous avons une des toutes dernières cuisines FAKTUM, un modèle de collection pour ainsi dire !

 

Pour rappel, l'ébauche, dessinée sur SketchUp, ressemblait à ceci :

cuisine

 

La première étape a consisté à assembler les meubles en kit. Une fois qu'on en a fait un, le principe est le même pour tous, donc le temps moyen par caisson a été de 10-15 minutes. Heureusement, car il y a quand même 17 éléments qui composent notre cuisine :

20131223-IMG_0117-1-3.jpg

 

Une fois les caissons montés, il a fallu les positionner, et comme ça passait au miillimètre, il a été nécessaire de forcer un peu (à grands coups de pied) :

20140102-IMG_0119-4.jpg

 

Rien que le caisson contenant le chauffe-eau de 200 litres nous a demandé une après-midi de travail. En effet, nous avons dû percer le caisson pour faire passer les pieds du socle, le scier pour qu'il ne soit pas gêné par la ventilation de fosse septique, gérer les tuyaux PER qui passaient dessous...

20140224-DSC00687-5.jpg

 

Le chauffe-eau est un modèle ACI (résistant au mieux au calcaire...) acheté 1 tiers de son prix car il y a quelques coups sur la coque. A ce propos, je vous conseille ce site sérieux : http://www.discountetqualite.fr/

 

Le réfrigérateur intégré a lui aussi été acheté au tiers de sa valeur, à des particuliers qui l'avaient eu dans un lot de cuisine neuve. Il y a des affaires à faire sur internet. Et aussi de beaucoup moins bonnes, j'en reparlerai à la fin de cet article.

 

Les caissons en place, j'ai effectué les raccordements en eau chaude, ainsi que les évacuations qui passent sous les meubles. Quelle bêtise de ne pas l'avoir fait AVANT de poser les meubles ! Pas mal de contorsions plus tard, tout est raccordé :

20140224-DSC00688-6.jpg

 

Ensuite, nous avons posé les plans de travail, aggloméré hydrofuge de chez Lapeyre. Bien que conçus pour être carrelés, nous allons les recouvrir d'un effet bien plus moderne, en béton ciré. A suivre lorsque les finances nous le permettront :

20140201-DSC00665-2.jpg

20140202-DSC00671-8.jpg

20140202-DSC00674-11.jpg

20140202-DSC00676-13.jpg

 

Sur cette dernière image, vous remarquerez que la suspension lumineuse sur l'îlot central est installée. Pourquoi ce choix de plan de travail ? Tout simplement car nous n'avons pas réussi à trouver notre bonheur dans le tout fait. Soit l'esthétique ne nous plaisait pas, soit la qualité laissait à désirer, soit le prix était exorbitant. Cette solution se révèle, pour le moment, comme le meilleur compromis.

 

Dans le prolongement de l'îlot central, nous souhaitions pouvoir disposer d'un espace petit déj'. Plutôt qu'ajouter des pieds métalliques, nous avons utilisé de vieilles poutres en chêne récupérées dans la grange. Encore un moyen d'allier moderne et ancien :

20140224-DSC00686-4.jpg

 

Voilà où nous en sommes de cette fameuse cuisine FAKTUM. Le mois prochain, nous achèterons et poserons évier et mitigeur, et peut-être même le béton ciré. Encore quelques clichés de cette pièce :

20140224-DSC00691-9.jpg

 

20140224-DSC00692-10.jpg

20140224-DSC00700-18.jpg

 

Parallèlement, nous avons également ajouté un plan de travail au-dessus des machines, dans le cellier, passant ainsi de ceci :

20131218-DSC00413-9-copie-1.jpg

 

A ceci :

20140224-DSC00703-21.jpg

Le petit rangement blanc, sur la gauche, a été fabriqué à partir d'une plaque de mélaminé et de la fantastique scie Festool !

 

Dernières avancées :

- D'abord, la réception de nos marches d'escalier, en chêne massif. Elles ont simplement été rabotées et attendent d'être posées sur les crémaillères pas encore créées. C'est pour bientôt, il faut que je m'y mette !

- Puis l'achat de 18m2 de parquet en chêne massif rustique pour concevoir les portes et façades de la cuisine. Coût du lot : 500€, sachant que nous en avions pour 2700€ de façades chez IKEA. Mais cela nous ajoute un peu de travail :

20140211-IMG_0139-8.jpg

 

Enfin, dernière nouvelle, et non des moindres : la chaudière arrive demain ! Même si l'hiver est très clément, ça fera du bien d'avoir plus de 10° dans la pièce principale ! Un peu fébriles avant de voir si nous allons pouvoir chauffer un tel volume, mais on sera bientôt fixés ! Pour diminuer un peu les coûts, nous avons acheté des restes de chantier à des particuliers, notamment des conduits de la très onéreuse marque POUJOULAT. Une fois n'est pas coutume, nous avons été largement dupés par une dame d'Avignon dont je tairai le nom : celle-ci nous a envoyé des tuyaux abîmés, dont un ne correspond même pas aux dimensions annoncées. Bien sûr, silence radio depuis, j'adore... Il y a de TRES bonnes affaires sur leboncoin qui permettent de se procurer des restes de chantier et des matériaux à prix intéressants. Malheureusement, tomber une fois sur ce type de personnes anéantit les bénéfices réalisés sur plusieurs opérations.

 

Dans les prochaines semaines, test de la chaudière, réalisation des portes et façades de cuisine après réception de nos serre-joints dormants from UK, réalisation d'un petit escalier pour s'entraîner, achat et pose de l'évier de la cuisine. Ca avance, on gagne en confort, c'est cool !

 

A suivre...

Rédigé par BG & Mélanie

Publié dans #Cuisine

Commenter cet article

justine 17/07/2014 11:20


Bonjour,


Quelle est la marque du vitrificateur hors de prix qui ne modifie pas la teinte du chêne svp???


merci d'avance et bravo pour tout ce travail!!


 

BG & Mélanie 04/08/2014 08:36



Bonjour,


Le vitrificateur dont vous parlez est le "Vitrificateur 100% invisible" de chez Syntilor. Je l'appellerais plutôt "Vitrificateur 90% invisible" car il modifie quand même un peu la teinte
d'origine. Cela dit, ça reste très discret. Vous verrez ça dans le prochain article !


A bientôt,



Cami38 16/07/2014 14:13


Bonjour, 


Je suis moi-même professionnel dans le bâtiment (plombier à Fontaine / référencé
ici) et je suis vraiment impressionné de voir que des particuliers pas forcément issus du milieu du bâtiment peuvent arriver à de tels résultats. C'est bluffant... Bravo. 


 


Je suis curieux, avez-vous décidé de faire cette réno vous-même pour des raisons économiques uniquement ou parce que vous étiez branché par un tel projet? 


Bravo, 


Malek

BG & Mélanie 25/07/2014 21:57



Bonsoir,


En fait, c'est un peu pour les deux raisons : pas de gros moyens et un besoin de projet intense. La rénovation de la grange convient parfaitement !


A bientôt,



Patrice 01/07/2014 13:30


Quel travail, je suis très admiratif. Bravo !!! Nous nous sommes lancés dans une aventure du même genre et ça de donne le moral de voir de telles réalisations !

Max' 27/06/2014 14:39


Salut,


je suis un chieur, et faut bien critiquer une telle oeuvre, on voit les pieds blancs du ballon dans la cuisine et le panier de linge sale en plastique craint, sinon tout est parfait et je suis
sur le cul... BRAVooooo!!!!


Quel est le coût global de tous ces travaux?


Je suis en train d'acheter une grange dans le Berry et je suis un peu découragé en voyant la tâche à accomplir pour arriver à un résultat tel que le votre, je pense faire bien plus "rustique" du
coup.


Vous devriez faire un récapitulatif des outils/revues magiques qui vont ont aidés, car j'ai bien compris que vous étiez quasi novices dans le bâtiment, non?


Votre couple a survécu à cette épreuve, j'imagine que parfois ça doit être tendu dans les moments de doutes, bravo aussi...


@ bientôt de vous lire.


Max'


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 

BG & Mélanie 08/07/2014 11:23



Bonjour et merci pour ces compliments,


Pour répondre au chieur : les plinthes cacheront les pieds du ballon d'eau chaude, et le panier en plastique, effectivement, pas d'excuse !


Le coût global des travaux est d'environ 180000€, en faisant quasi tout nous-mêmes. On était novices, on s'est aidés de pas mal de livres mentionnés dans les articles, mais surtout de discussions
avec d'autres.


A bientôt,



la tribu Devic 17/03/2014 15:34

votre blog est une bible, Nous ne nous lassons pas de lire et relire les étapes de votre projet. Pour notre part nous espérons en faire de même à partir de cet été, voire l'an prochain avec une
vieille bâtisse en pierres et arceaux dans le Sud-Aveyron. Beaucoup moins jeunes que vous, nous allons essayer de réaliser par nous-mêmes le maximum de choses. L'isolation BEOPAN nous plait bien,
par contre nous nous posons beaucoup de questions quant à votre isolation des murs intérieurs uniquement par joints à la chaux. Avez-vous pu constater votre consommaion énergétique et comment
jugez-vous vote isolation thermique? suffisante, faible...à améliorer ? merci de vos conseils et à bientôt dans vos prochains épisodes que nous avons tjrs plaisir à lire, Amicalement. La tribu
Devic

BG & Mélanie 17/03/2014 21:17



Bonsoir,


Nous avons choisi de ne pas isoler les murs intérieurs pour des raisons esthétiques. Evidemment, il serait largement "rentable" de doubler les murs et de placer un bon isolant, mais cela
impliquerait un gros changement de style intérieur. On préfère tester comme ça pour le moment, quitte à peut-être isoler par l'extérieur ? Peu de recul pour le moment, mais avec le plancher
chauffant, dans la chambre d'hôte il est fait 21° et dans la grande pièce à vivre un peu moins. Mais nous n'avons pas eu de gros froid depuis l'installation de la chaudière !


A suivre donc !


A bientôt,



DEVIC 15/03/2014 19:20


bonsoir,


comme signalé précédemment, nous avons le même type de projet. Nous sommes curieux quant à votre choix de rejointer les pierres intérieures sans ajout d'isolant. Pensez-vous que le plancher
chauffant sera suffisant ? merci de vos conseils et bon courage encore


 

Antoine 15/03/2014 00:11


Hello :)

Vous avez envisagé le tadelakt plutot que le béton ciré? La technique à l'air un poil compliqué mais je pense qu'après quelques essai ca doit le faire, et niveau budget c'est dérisoire...

A bientôt!

BG & Mélanie 17/03/2014 21:14



Salut Antoine !


Effectivement, niveau rendu, ça nous paraît aussi joli, mais par contre question solidité et résistance au chaud, aux agressions, aux coups... Je crois qu'un béton avec résine adaptée sera plus
fiable.


On se tâte maintenant !


A bientôt !



Emilie du Gers 07/03/2014 09:51


Cela fait un moment que je vous suis ! Et bravo pour tout ! Vous avez beaucoup de goût et je ne doute pas un seul instant que votre maison sera magnifique ! :)

stéphane 01/03/2014 22:55


Je suis toujours aussi impressionné par les volumes de vos pièces  ! ouah !!!!

Faustita 01/03/2014 17:11


Votre maison me laisse rêveuse... Bonne continuation !!!!

pierron 28/02/2014 20:43


C'est juste fabuleux le travail que vous avez accompli, j'adore l'agencement de votre cuisine, vraiment sympa l'idée des poutres recyclées pour le plan de travail.


Vraiment hâte de voir la suite, très admirative devant tant de travail, le rendu est magnifique. Ma partie préférée de la maison est les murs de pierres, quel travail de titan !


Bon courage pour la suite, au plaisir de vous lire, très vite .... ;-)

Maeva 27/02/2014 14:04


Travail très impressionnant, j'ai hâte de voir ça de mes propres yeux ! ça rend quand même sacrément bien et c'est très spacieux ! (ça change du mobile-home) 

Verveine 26/02/2014 17:02


Bravo pour votre avancée !


Avoir enfin une cuisine doit être un vrai changement pour vous. Dommange de ne pas avoir attendu pour la cuisine Ikea, mais il y avait une super promo (si je me souviens bien). 


J'aime beaucoup votre idée avec les vieilles poutres !

DEVIC 26/02/2014 12:45


bravo à tous les deux,


vous lire est toujours un plaisir.


peut-être pourrons nous en faire autant l'an prochain sur une grange en Sud Aveyron


à suivre

Amélie 26/02/2014 11:21


Bonjour,


Je suis toujours vos travaux avec beaucoup d'intérêt et il est vrai que cet article s'est un peu fait attendre ;-)


BRAVO pour cette magnifique rénovation ; je suis d'autant plus admirative que vous n'avez choisi nulle part la facilité !

Petite question pour satisfaire ma curiosité personnelle : vous bossez en dehors des travaux ou vous y passez tout votre temps?

Félicitations encore une fois, ça me met du baume au coeur car nos travaux n'en sont pas au même point que les vôtres !

Amélie

BG & Mélanie 28/02/2014 10:49



Bonjour et merci pour votre fidélité !


Effectivement, nous travaillons à plein temps en dehors des travaux de la grange. C'est la raison pour laquelle nous avançons "si lentement". Mais néanmoins, en 5 ans, nous sommes satisfaits de
notre progression !


A bientôt,