045 - Opération dalles

Publié le 11 Août 2010

Bonjour à tous,

 

Ca y est, vacances ! Vraies vacances ! Nous venons d'atteindre l'objectif de l'été 2010 : couler les 3 dalles dans la grange. Du gros boulot de préparation, une demi-journée pour tout couler et le résultat est là.

 

Avant d'accueillir les camions Lafarge, nous avons terminé de poser le film polyane (épaisseur 150 microns). Etant donné que nous faisons des coffrages perdus pour les plots de fondation des poteaux, il a fallu les rendre étanches avec des morceaux supplémentaires raccordés à l'adhésif orange. Travail peu physique, mais long et peu intéressant :

20100810-IMG_2388.jpg

 

Chaque coffrage a été renforcé par 2 tiges métalliques afin d'éviter tout affaissement le jour J. Après avoir ainsi préparé les 12 coffrages de plots, nous avons posé les quelques gaines et tuyaux qui seront noyés dans la dalle. Nous apprendrons le jour du béton que le maintien par adhésif n'était pas suffisant : les 3 gaines ci-dessus sont remontées car remplies d'air. Il aurait fallu les maintenir au sol par des tiges métalliques, à travers le polyane.

 

Les tuyaux d'évacuation ont également été installés, en respectant les pentes et les emplacements des sorties. On note la présence d'une réhausse qui sera prise dans le béton. Cette dernière laissera un vide nous permettant d'ajuster le siphon de la future douche à l'italienne (il faut prévoir) :

20100807-IMG_2361.jpg

 

Au demi-niveau supérieur, même travail avec 3 tuyaux différents : eaux grasses (qui partent dans le bac à graisse), eaux non grasses et ventilation de fosse septique qui partira sur le toit :

20100810-IMG_2383.jpg

 

Pour finir, nous avons acheté et posé une bande périphérique permettant de désolidariser la dalle des murs. Pas forcément utile (car il y aura une chape flottante au-dessus), ça coûte plutôt cher et ça remonte parfois avec le béton... Bref, pas génial :

20100810-IMG_2393.jpg

 

Le matin de ce mardi 10 août 2010, c'est plutôt fébriles que nous attendons les toupies.

Mission 1 : enfermer les 10 chats des voisins, afin d'éviter les traces fossilisées !

Mission 2 : renouveler l'opération car la chatière était restée ouverte

Mission 3 : mettre des bottes, préparer les derniers outils (râteaux, laser...)

Mission 4 : patienter sans stresser

Nous avons placé le laser, repéré les niveaux des différentes dalles sur une latte, et commençons à stresser. Les couvreurs nous aideront finalement tout au long de l'opération. Je les en remercie.

 

Vers 8h45, le premier camion équipé de la pompe arrive. Il déploie son bras de 20 mètres et fixe le lourd tuyau au bout :

20100810-IMG_2405.jpg

 

Nous coulerons les dalles dans l'ordre suivant :

- chambre d'hôte (4,5 m3)

- séjour (9 m3)

- garage (7 m3)

Me voici en train d'appréhender la bête et de lui faire visiter la chambre d'hôte :

20100810-IMG_2407.jpg

 

Et c'est parti, mise en route de la pompe : débit important, et tuyau vraiment très lourd quand il est rempli de béton. Les rôles se définissent rapidement : un qui oriente le tuyau, deux qui étalent au râteau, un qui sonde au laser :

20100810-IMG_2414.jpg

 

20100810-IMG_2415-copie-1.jpg

 

20100810-IMG_2430-copie-3.jpg

 

Une fois la pièce remplie, il faut passer le débulleur dans deux sens, pour faire faire des vagues au béton, et donner le rendu lisse et parfaitement plat :

20100810-IMG 2434

 

Puis passer à la sulfateuse un produit de cure, afin de ralentir la prise et de limiter les fissures :

20100810-IMG_2455.jpg

 

De cette façon, nous avons coulé la deuxième puis la troisième dalle et le rendu est magnifique :

20100810-IMG_2464.jpg

 

Pas de règle, peu d'effort, rendu impeccable, ce béton auto-nivelant, auto-plaçant, avec fibres métalliques incorporées (remplacent le treillis soudé pour faire du béton armé) est vraiment une réussite pour les auto-constructeurs. Sur le plan financier, les 20,5 m3 de béton auto-nivelant fibré nous auront coûté environ 4300 euros, sachant que nous avons pris la pompe, facturée 400 euros à elle seule.

Dès le lendemain, nous avons pu effectuer nos premiers pas sur le sol dur. La finition est vraiment très lisse, la planéité parfaite :

20100811-IMG_2472.jpg

 

20100811-IMG_2470.jpg

 

20100811-IMG_2482.jpg

 

Voilà, gros gros changement pour nous. Ca a transformé la grange dans son chemin vers la maison d'habitation. Pouvoir marcher partout, sans salir ses chaussures, sans se tordre la cheville, sans se prendre les pieds dans une pierre est vraiment très confortable.

 

Nous stoppons les travaux pour le moment, l'objectif venant d'être atteint. La toiture continue d'évoluer : après avoir reçu les 3 panneaux manquants, les couvreurs ont pu achever la pose des tuiles et des gouttières. A ce jour, ils ont posé 4 des 9 Velux. Partant en congé demain soir, ils termineront en septembre.

 

A suivre...

Rédigé par BG & Mélanie

Publié dans #Dalles intérieures

Commenter cet article

Eric Blaise 03/09/2015 18:13

Bonjour,

Je crois que c'est la première fois que j'ai vu l'application du ciment autonivelant expliqué avec des illustrations qui l'accompagnent. Cela est du travail pour des gens patients vu qu'il faut faire un sort que cela est lisse et plat à la terminaison des travaux. J'ai juste une question, est-ce que vous allez le laisser comme il est, ou vous allez mettre du revêtement de sol? En tout cas, merci bien pour cet article.

Fidel-Marco 02/06/2015 22:54

Bonjour, cas similaire pour moi, jetait parti sur une dalle en béton de chaux, mais la tomette sa ne plais pas forcement. ^^
Je voulais surtout dire pour ceux que le béton de chaux intéresse, que BHR propose des toupies de béton de chaux, ou chaux/schiste, ou chaux/chanvre. ;)

Edmond 02/06/2015 21:34

Les travaux semblent s'être bien passé ! Le béton auto-nivelant simplifie la rénovation. Nous avons pu rénover notre garage nous-même aussi grâce à cela. C'est relativement simple.

Lartigau 26/09/2014 00:24

Bonjour,
Tout d'abord bravo pour votre travail, je viens de commencer à lire votre blog et j'ai du mal à décrocher.
Petite question : pourquoi ne pas avoir fait un béton de chaux pour votre dalle car j'ai lu que vous aviez cherché des informations dessus et comme je suis dans le même cas (sol en tomette posées directement sur la terre battue je dois refaire une dalle) j'aurais besoin de vos conseils et expérience.

Lartigau 27/09/2014 12:38

Merci pour votre réponse claire et rapide.
Encore bravo pour le travail accompli
Un landais.

Antoine 27/09/2014 11:00

Bonjour,
Merci pour votre réponse! Moi aussi comme le commentaire précédent, j'étais parti sur une dalle en béton de chaux, par conviction, après avoir lu les livres de JP Oliva et plein d'intervenants dans le bâti ancien la conseillent. Je suis étonné que votre maçon ne fasse jamais cela d'ailleurs. Mais comme vous, j'ai presque abandonné l'idée d'un béton de chaux et suis à la recherche d'une solution alternative qui préserve quand même le bâti car la dalle en béton de chaux représente effectivement un surcoût non négligeable, mais plus que cela, c'est très très compliqué, il faut beaucoup de bras ou beaucoup de temps! Le rendu ne sera jamais aussi beau que le vôtre en plus. Et puis ensuite, on ne peut quasiment rien poser en revêtement final à part des tomettes ou un parquet, et même pour le parquet certains considèrent qu'il y a des risques de moisissures (notamment JP Oliva)...C'est peut être beau pour certains des tomettes, mais bon se passer de la plupart des revêtements contemporains c'est dur à accepter après avoir passé autant de temps à couler une dalle...Même la pierre est trop peu perméable c'est dire. Donc adieu le carrelage, fibres naturelles qui pourrissent, on ne peut pas dire de faire un béton ciré car ça enferme l'humidité. C'est la galère. Niveau DTU en plus, on n'est pas dans la norme...Je pense que vous avez fait le bon choix.
Bonne continuation dans vos travaux,

BG & Mélanie 26/09/2014 20:17

Bonjour,
Nous étions partis sur du béton de chaux pour laisser respirer les murs, selon ce que nous avions lu. Mais cela compliquait la pose, puisqu'il fallait faire la dalle forcément à la bétonnière (très long et très physique), cela était plus cher qu'une toupie, et cerise sur le gâteau, cela nous a été déconseillé par notre maçon qui nous a dit qu'il n'avait jamais vu ça. Sachant qu'il ne travaille que dans les maisons en pierres, on s'est dit qu'on n'allait pas s'embêter et prendre du béton auto-nivelant. Pour l'instant aucun souci de salpêtre ou d'humidité. Peut-être n'est-ce pas le cas pour tout le monde.
A bon entendeur...

Fanny 16/12/2013 18:13


Bonjour, 


Vous aviez parlé dans un article précédent que vous utiliseriez du béton de chaux, mais je ne retrouve pas de trace de ce produit dans cette article. Avez-vous concervé l'idée de la dalle chaux



(Sinon j'ai vu une photo de vous avez un T-Shirt Telligo... Ca rappelle des souvenirs ! Voici un point commun !)

BG & Mélanie 25/09/2014 21:01

Bonsoir,
Merci pour les compliments sur la réalisation ! L'idée de désolidariser la dalle des murs était davantage liée à des craintes que le sol ne bouge et fasse fissurer la dalle ou les murs. Ainsi espacés, dalle et murs peuvent - un peu - bouger sans entraîner l'autre. Pour cela, nous avons simplement posé une bande de rive type EFIRIVE le long des murs et nous avons coulé la dalle. Il n'y a donc pas de vide restant entre dalle et mur, mais juste cette bande bleue.
A bientôt,

Antoine 24/09/2014 19:19

Bonsoir,
Je me permets de mettre un message sur ce vieil article désormais car votre réalisation est tout simplement impeccable. Alors forcément ça impressionne! Votre idée de désolidariser la dalle des murs, c'est pour éviter les remontées capillaires dans les murs? Je trouve l'idée très bonne, mais je ne sais pas comment traiter le vide restant entre le mur et la dalle que je voudrais couler dans une salle similaire à la vôtre.
Bonne soirée
Antoine

BG & Mélanie 18/12/2013 21:02



Bonsoir,


Finalement, nous avons laissé tomber l'idée du béton de chaux, trop compliqué à mettre en oeuvre, trop long, trop difficile, trop tout quoi. Une bonne toupie et le tour était joué...


A bientôt,



Francko 27/02/2011 15:33



Bonjour,


Comme d'autres, nous démarrons une belle aventure: restaurer et agrandir une vieille grange dans un site magnifique.


Ai-je bien compris que cela vaut le cout (plus rapide et sans dégat) de restaurer les joints entre vieilles pierres avec un carsher, sous réserve que ce soit fait en diagonale et sans trop
insister? Est-ce valable pour les façades extérieures? Avez-vous utilisé de l'eau uniquement ou un quelconque produit en plus?


Pour l'intérieur, recommandez-vous d'attendre que le sol soit fait ou pouvons-nous commencer avant?


Enfin, comment avez-vous fait vos joints et combien de temps cela prend-il?


Merci!!!!


Francko



BG & Mélanie 28/02/2011 19:22



Bonjour,


Bien que déconseillé par notre maçon, nous avons effectivement passé les murs intérieurs au Kärcher. Selon lui, ils mettent une année à sécher ensuite... Il vaut mieux donc toujours selon ses
dires les sabler. Cela dit, à l'eau uniquement, nous l'avons fait. J'ai essayé sur quelques pierres extérieures, et le résultat est le même, ça ressort bien propre.


Pour l'intérieur, je vous recommande plutôt de ne pas attendre que les sols soient faits, afin d'éviter de les salir. Ensuite, une bonne aération est de mise. Cela dit, cela n'engage que moi !


Pour les joints, il faut d'abord casser les angles des pierres trop proches, gratter les anciens joints. Nous attaquons ce travail ce week-end et il y aura un article ! Ensuite, nous achéterons
du mortier prêt à l'emploi pour éviter les différences de teinte d'un mélange maison et nous ferons les joints à la main, ou à la machine, selon le temps et l'argent que nous y consacrerons.


Bon courage !



Nilda 26/02/2011 21:30



Bonjour,


Je voudrais me lancer comme vous dans la rénovation d'une grange et scrute les possibilités de financement. J'ai découvert des aides pour la création de chambre d'hôtes octroyées par le conseil
général dont on dépend. Je voulais savoir si vous aviez bénéficié d'une aide quelconque pour vos travaux.


Bravo et bon courage pour le reste.



BG & Mélanie 27/02/2011 14:47



Bonjour,


Plus certains de vouloir nous lancer dans la création de chambres d'hôtes, nous n'avons bénéficié d'aucune aide pour nos travaux.

Bon courage à vous !



gutkowski 23/02/2011 16:59



Bonjour


Bravo pour ces avancées!


Nous aimerions vous adresser un mail, pourriez-vous nous la communiquer par retour.


Bonne fin de vacances à Béranger et peut-être à Mélanie


eric et Patricia



emilie 04/02/2011 14:09



félicitation pour tous les travaux accomplis!!!! j'ai une question pour l'isolation des murs qu'allez vous faire???



BG & Mélanie 14/02/2011 08:34



Bonjour et merci pour votre visite,


Pour l'isolation des murs, nous allons simplement rejointoyer et laisser en pierres apparentes. Nous misons sur l'isolation de la toiture...


A bientôt



beatrice 04/12/2010 21:43



bonjour,


Grand bravo pour votre projet de rénovation et super chouette ce blog où l'on découvre les différentes étapes de la rénovation. Nous sommes aussi sur un projet de rénovation de grange.Nous avons
tout d'abord rénové la maison (le plus gros est fait, encore qq grosses finitions) et commencerons les travaux de la grange en 2011.


La grange est juste à quelques mètres à côté de la maison, donc bien pratique. Nous sommes de Belgique, commune de Fernelmont.


Béatrice & Nicolas



Christelle PAGNOUX 19/11/2010 10:41



Bonjour, vous avez fait un travail formidable, votre grange sera manifique.


Je veux vous poser une question pourquoi un architecte anglais, est-ce vous qui avez fait les plans et le cabinet d'architecture qui les a validés ou est-ce lui qui vous a fait plusieurs
propositions ?


Bon courage pour la suite, super blog.


A bientôt et merci


Christelle



BG & Mélanie 20/11/2010 14:12



Bonjour et merci pour vos encouragements,


Pourquoi un architecte anglais ? C'est un cousin français qui a monté son cabinet en Angleterre. Nous avons fait au départ des plans, qui se sont rapidement révélés moins bons que ceux proposés
par les archis. En les retravaillant tous ensemble, nous parvenons à ce quinous correspond réellement. Aujourd'hui encore, les plans évoluent.



Cordialement,



Jacques 26/10/2010 11:49



Bonjour,


J'aurais souhaité savoir à quel taux de TVA êtes-vous soumis pour la rénovation de cette grange ? 5,5 ou 19,6 % ?


Merci d'avance pour votre réponse, et bon courage pour la suite !


 



BG & Mélanie 27/10/2010 12:49



Bonjour,


Hélas, étant donné qu'il s'agit d'un changement de destination du bâtiment (d'agricole à habitation), cela fait concurrence à de la construction neuve, et donc pas de TVA à 5,5%... Ca n'est pas
une habitation qui a plus de 2 ans...


A bientôt.

BG & Mélanie



Laetitia H 07/10/2010 09:03



Bonjour,


J'ai été ravis de voir que vous m'aviez répondu par mail... seulement,  je ne l'ai jamais reçu :( !! Peut être y a t-il eu un "quack" dans l'adresse mail?!


J'espère à bientot!! Bonne journée à vous...



Laetitia H 04/10/2010 17:44



Bonjour,


Vous ne le voyez pas par mail, mais je m'incline devant votre courage et votre projet en général!!! Avec mon mari, nous souhaitons également rénover une grange, et nous même!!! Grande première
biensur, et encore peu d'expérience, mais bcp de détermination!! La seule chose qui nous fasse peur, comme pour beaucoup, c'est le budget: une peur irépréssible qui nous frêne un peu malgrés
tout, et c'est donc là que votre aide serrait la bienvenue!! Notre grange, ressemble bcp à la votre, sauf que ds notre cas, il y a une partie démolition à prévoir (car elle est énorme), pour en
garder 120m² au sol, avec mezzanine a l'étage, et nous avons le tout à l'égout... Qu'en pensez vous?? Je me risque à vous poser la question, bien que j'imagine que vous ayez autre chose à
faire!!!



BG & Mélanie 05/10/2010 17:02



Répondu par mail !



eva Boudens 02/10/2010 10:55



Bonjour,


Je vois que vous avez entrepris une sacrée rénovation...Ça nous insipre beaucoup!


Nous comptons acheter très bientôt en charente (bordure de Dordogne). Nous avons déjà fait quelques visites prometteuses, mais notre choix ne s'est pas encore arrêté.


Dans l'idéal nous voudrions rénover une vieille ferme ou grange. Mais notre question (et inquiétude) reste celle du coût de l'aménagement car notre budget est limité.


Pourriez-vous me faire part du prix de la rénovation au m2 approximatif SVP?


On vous souhaite beaucoup de bonheur et de plaisir dans votre nouvelle demeure.


Merci!


Eva Boudens



BG & Mélanie 03/10/2010 11:12



Répondu par mail !



fredetmaelle 25/09/2010 23:56



Bonsoir, aaaaaaaaaah là là, comme je vous comprends, ça change tout, un sol en dur!!!!!!! J'en sais quelque chose!


En tout cas, c'est superbe, la finition de vos dalles vaut le coup d'être vue! Bonne continuation, on a hâte de voir les photos du toit avec les velux ;-)



stéphane 05/09/2010 19:33



Il y a des avancés plus spectaculaire que d'autre, celle-ci fait partie de celles qui sont spectaculaires ! D'un coup on passe d'une grange à une maison, en une journée ! C'est en générale très
motivant !



laurent 04/09/2010 14:49



bonjour,


félicitations pour les travaux engagé, moi-même en pleine rénovation à plus petite échelle  40m2 car je suis seul pour la réalisation


beaucoup de respect pour beaucoup par l'ampleur de la tache à réaliser. c'est à force de voir des blogs de réno que j'ai créer le mien cet été  rénovationtoutschuss.over-blog.com


bonne continuation


cordialement 


laurent  en nord isère  



Marie du blog brico fenetre 03/09/2010 15:57



Quelle belle grange! les pierres sont magnifiques!



Virginie 25/08/2010 17:11



Bonjour,


J'admire le travail effectué dans votre rénovation que je suis via votre blog. le projet est magnifique et j'ai hate de découvrir la suite...


Bon courage dans la suite de vos travaux et ne vous démotivez pas car vous faites un super travail.


Virginie



Josselin 19/08/2010 11:16



Bonjour à vous,


je voulais vous remercier de ce blob, vous féliciter pour les travaux réalisés, vous encourager pour la suite de l'aventure... C'est magique.


Nous sommes dans la même configuration que vous, nous avons acheté une grange et nous devrions débuter les travaux au mois d'octobre cette année. Nous recherchons actuellement un MobilHome... Je
pense que celà doit vous rappeller des souvenirs...


Encore bon courage à vous et je reste pendu à vos photos et témoignages pour la suite de l'aventure...


Amicalement



Benjamin 18/08/2010 18:22



Bonjour à vous,


Je viens de lire entièrement votre et blog et... Waouuuh !! Le boulot et impressionnant et les résultats sont tout bonnement énormes. C'est
une véritable aventure et cela fait plaisir de la vivre à vos côtés au travers de ce blog. 


Bon courage pour la suite de vos travaux que je suivrais impatiemment.


Amicalement


Benjamin.



martine 13/08/2010 23:14



C'est vraiment génial ! Dommage qu'il n'existe pas de mot plus fort encore que FELICITATIONS ! Je suis fière de vous ! Vous méritez de réussir et vous allez réussir. En attendant, mission
accomplie ! Profitez pleinement de ces quelques jours de vacances que vous vous accordez.


Gros bisous



papyrus 12/08/2010 21:09



Bonsoir


Nice work, merci à vous de partager vos petits soucis et permettre à tous d'éviter l certains petits aléas,  bonne continuation à vous et bonne vacances...


@+


 



Bertrand 12/08/2010 16:50



Félicitations...voilà du boulot bien organisé et efficace ! J'imagine que les dalles doivent tout changer ! Au moins avec ce genre de travaux on a l'impression d'avancer. Bon courage pour les
prochaines étapes.


Bertrand



Thibaut 12/08/2010 08:55



Excellent boulot! 
Bravo et passez de bonnes vacances!


Thibaut



Tom 11/08/2010 23:17



Bravo, so good to see your progress. Enjoy those holidays!