107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles

Publié le 28 Novembre 2021

Bonjour à tous,

Enfin des nouvelles de la grange de Gabillou... Il était temps, jamais je n'avais laissé le blog sans nouvel article aussi longtemps. Mes excuses... Et pourtant, il y a du nouveau ici, après plus d'un an depuis le précédent article !

Alors, reprenons depuis le 11 mars 2020, chronologiquement. On a tout d'abord eu droit à une interdiction de sortir, en mars 2020, le COVID pointait le bout de son nez et il fallait s'isoler. Ça ne tombait pas trop mal pour nous, car la météo était vraiment au beau fixe. On en a profité pour recycler les poteaux de clôture en acacia de nos voisins, et on en a fait une retenue de terre pour rattraper le niveau devant la grange.

107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles

Rien de bien difficile : un projet en couple, au soleil, sans bruit assourdissant. On a d'abord fait des pré-trous dans le sol extérieur avec un perforateur, puis on a planté des morceaux de piquets le long d'un cordeau. Ensuite, il a suffi d'accorder les morceaux entre eux afin de minimiser les espaces laissés visibles entre les traverses horizontales. Celles-ci sont simplement posées les unes sur les autres et calées avec un apport de terre végétale sur l'arrière. Un feutre géotextile protège le bois des contacts avec la terre.

Après plusieurs jours de travail, des dizaines de brouettes et de dumper de terre, nous avons pu planter tout un tas de petits fruitiers : groseilliers à maquereau, framboisiers, cassissiers, fraisiers... Du beau monde pour régaler les papilles !

107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles

Mine de rien, quelques mètres linéaires ont été réalisés !

 

En parallèle, et davantage pour m'amuser, j'ai utilisé la tronçonneuse et le disque Turbotech de chez Arbortech pour créer un mini-salon de jardin pour nos filles dans quelques morceaux de cèdre. L'outil n'est pas donné, mais qu'il est efficace et plaisant à utiliser !

107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles

Le chantier suivant a été la conception puis la fabrication de notre tête de lit. Je la souhaitais originale, travaillée, intégrée, réalisée dans un joli frêne non déligné. Après plusieurs maquettes SketchUp, mon choix s'est porté sur le modèle dont les planches sont verticales.

107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles

Les contraintes étaient d'intégrer de part et d'autre deux niches servant de tables de nuit, et sur l'arrière une penderie du futur dressing. Pas mal de réflexion donc sur la conception de la structure. Pour rapidement expliquer, une ossature bois a été créée, recouverte de plaques de plâtre, puis, après peinture, l'habillage en frêne a été installé.

Quelques étapes de la fabrication (en famille !) avec la première utilisation de mes rallonges de dégauchisseuse faites maison :

107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles

Chaque planche de frêne a ensuite été coupée dans sa longueur, puis dégauchie, rabotée et collée avec un autre morceau. L'idée, c'était d'avoir les bords de la même planche qui se retrouvaient face à face, afin que les courbes du bois se suivent.

107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles

Pour terminer, des lampes de chevet ont été intégrées. Le rendu est vraiment sympa, mêlant aspect brut et touche de modernité.

107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles

Toujours pendant le confinement, nous avons créé un nouvel espace potager sur notre terrain. Mélanie souhaitait s'essayer à la permaculture : une bonne occasion de créer des buttes dans des rectangles réalisés avec les chevrons d'origine de la grange. Pour le reste, SA main verte, de l'eau de pluie et un rendement plutôt excellent, même en cette fin d'été 2021 :

107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles

Un des chantiers de l'été dernier a été de repeindre le toit relevable de notre van. Une première pour moi, sur une aussi grande surface. Énormément de préparation, et une demi-journée de peinture et vernis !

107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles

Par la suite, j'ai entrepris de consolider le muret en pierres sèches réalisé quelques années auparavant. En effet, la partie supérieure se devait d'être maçonnée, afin de résister aux différentes contraintes rencontrées (piétinements divers, passages de la tondeuse...). Quelques jours ont donc été consacrés à ce chantier de 16 mètres linéaires, avant d'en attaquer un autre, d'une plus grande envergure !

107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles

Ce plus gros chantier a été la réalisation de notre terrasse. Nous avions opté et acheté du travertin, une pierre naturelle assez contrastée (et malheureusement importée...), mais avant de pouvoir le poser, il était nécessaire de préparer et de couler une dalle de béton. Un chantier de bagnards, en plein cagnard d'été... Un grand merci à Romain pour le coup de main lors de cette préparation ! Comme il le dit lui-même, je n'ai pas pu "faire comme tout le monde", il a fallu que je veuille une courbe le long de la dalle ! Un défi supplémentaire que nous avons relevé, en coffrant cette partie avec de l'OSB de 10mm.

Au programme donc : reprise du terrassement au laser, à la pioche, à la pelle et au râteau, car il y avait parfois jusqu'à 6 cm de graviers bien tassés en trop. Un cauchemar. Puis creusage d'une tranchée courbe pour renforcer la dalle à son extrémité. Une horreur. Ensuite mise en place des coffrages. Pas facile avec la courbe. Scellement des joints de fractionnement. Un enfer pour les régler au millimètre. Mise en place des treillis soudés. Facile. Préparation des réservations pour les spots encastrés. Facile.

107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles

Et ainsi un beau matin, début août 2020, un camion-toupie est venu déverser son contenu de béton et, dans la matinée, la dalle était tirée. Merci à Romain et Guilhem pour le coup de main !

107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles

Le lendemain, nous pouvions fouler cette dalle plane et nous en avons profité durant une année, avant de la recouvrir du travertin. L'idée, c'était de laisser le tout se mettre en place tranquillement et d'observer d'éventuels fractionnements pendant quatre saisons avant de placer le revêtement de sol final.

On a donc repris l'été 2021, avec la pose des carreaux de 60x40. Fastidieux, mais ça ne reste pas un mauvais souvenir.

107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles

Après la pose des joints puis des spots de sol, ce chantier était ENFIN terminé ! Nous pouvons maintenant pleinement profiter de cette terrasse, de jour comme de nuit :

 

107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles

J'aime l'échange de services. Romain m'a bien aidé pour la terrasse, mettant à profit ses compétences en maçonnerie. Il était tout à fait normal que je lui fasse bénéficier de mes quelques capacités en menuiserie pour que nous réalisions sa porte de grange, en chêne évidemment. Encore un chantier de l'été 2020 !

107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles

Durant l'année scolaire 2020-2021, réalisation de 2 vans aménagés. Je ne m'étalerai pas sur le sujet, quelques photos seulement :

107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles

Pour finir, nouveau couple à la grange de Gabillou. Une conjointe d'une trentaine d'années est venue mettre un terme au célibat de notre cher vieux dumper. Pesant 2,7t, j'ai nommé Yanmar, la mini-pelle que nous avons acquise et qui complète à merveille notre fidèle brouette à moteur !

107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles

Avec cet ensemble, nous allons pouvoir effectuer aisément tous nos travaux de terrassement (réfection du chemin d'accès, création du parking...). Un must have à Gabillou !

Pour terminer, petit projet menuiserie pour permettre à nos filles d'atteindre la table de la salle à manger. Certains y reconnaîtront l'inspiration !

107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles
107 - Deux confinements, un nouveau couple et des bricoles

Voilà, fin de ce long article. C'est - à quelques bricoles près - ce qu'il s'est passé à la grange de Gabillou depuis un an et demi.

A suivre...

Rédigé par BG & Mélanie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Bravo pour tout ce travail ! Toujours autant de qualité et d'originalité.

bonne continuation
Répondre
C
Merci pour ces nouvelles ! Et encore bravo ! Une fidele lectrice normande!
Répondre
F
Impressionnant !! Félicitations, c'est du beau travail.
Répondre
S
C'est toujours un plaisir de vous lire. Beaucoup de chose de faite et de belles choses. Bravo pour l'inspiration et la réalisation de ces projets !
Répondre
H
Bonjour Béranger, Quel plaisir de se plonger à nouveau dans ton blog ! Comme d'habitude, le travail est soigné, tout est pensé, accompli et réalisé jusqu'au bout. Les résultats sont magnifiques. Les photos renvoient l'image d'un magnifique endroit où il fait bon vivre. BRAVO !
Répondre