084 - Escalier du salon, plafond du garage

Publié le 16 Septembre 2014

Bonjour à tous,

Quelques nouvelles des derniers chantiers terminés. Nous nous sommes finalement décidés à créer l'escalier du salon, à finir la structure principale du garage et à poser le reste de plafond de cette pièce.

L'escalier donc, tout d'abord. 3 jours de boulot. De l'intensif. Toujours des contremarches inclinées de 10°.

Au début, beaucoup de calculs, de tracés sur le mur montant, des maths, de la trigonométrie, du compas et finalement le tracé puis la découpe des crémaillères :

084 - Escalier du salon, plafond du garage

D'abord un petit test sur place avant découpe intégrale :

084 - Escalier du salon, plafond du garage

Puis découpe avec la scie circulaire, et même chose sur l'autre crémaillère. Deuxième phase de test, prise de niveau en place :

084 - Escalier du salon, plafond du garage

Ensuite, j'ai tout déposé, et j'ai assemblé les crémaillères avec des renforts latéraux :

084 - Escalier du salon, plafond du garage

Et cet assemblage a été mis en place et fixé sur les sols et dans les murs, pour plus de rigidité :

084 - Escalier du salon, plafond du garage

Tout ce boulot a pris au final une journée environ. Il a fallu ensuite découper chaque marche et chaque contremarche, avec un angle de 10° sur la longueur et un angle droit sur les largeurs. J'ai fait énormément d'aller-retour entre les crémaillères et l'établi placé dehors. Cela a permis d'adapter sur mesure chaque pièce découpée pour un assemblage parfait. Après encore une journée complète, toutes les découpes étaient réalisées et j'ai procédé à un montage à blanc :

084 - Escalier du salon, plafond du garage

Le troisième jour a été le plus pénible, puisque nous avons fixé chaque marche et contremarche par dessous (pour que ça soit invisible) à l'aide de tasseaux permettant de visser dans la marche et dans la crémaillère. Des vis liant marches et contremarches ont été placées et en fin de journée, l'escalier était utilisable. Mélanie a ensuite rebouché avec de la pâte à bois les rares interstices récalcitrants puis elle a poncé au grain 80 puis au 120 et appliqué 3 couches de notre vitrificateur invisible. Voici donc le produit fini :

084 - Escalier du salon, plafond du garage
084 - Escalier du salon, plafond du garage
084 - Escalier du salon, plafond du garage

Quelques précisions : la dernière marche n'est pas encore fixée, nous attendons d'avoir la hauteur du sol final du salon pour la relever légèrement ou la raboter. Côté mur en pierre, nous avons décidé de laisser un écart de quelques millimètres afin d'obtenir un rendu bien droit, et éventuellement d'incruster des LED par la suite. Pour nous, ça fait plus propre que d'essayer de reproduire la forme des pierres dans le bois.

Deuxième chantier, et non des moindres puisque nous devions le terminer depuis plusieurs mois (années ?) : la fin de la structure principale et par la suite la fin du plafond du garage.

En fait, il restait à placer quelques solives en I en réalisant un chevêtre pour la baignoire. Nous souhaitons en effet disposer d'une baignoire encastrée dans le sol de l'étage, façon bassin. Il a donc fallu créer un emplacement entre les solives, et les renforcer par de l'OSB. Occasion pour moi de jouer à nouveau au charpentier :

084 - Escalier du salon, plafond du garage
084 - Escalier du salon, plafond du garage

Sur la deuxième photo, on aperçoit un renfort transversal, des sabots SIMPSON et de l'OSB pour remplir l'âme des solives en I.

Par la suite, une fois les solives fixées, j'ai créé une structure capable (selon moi) de soutenir une baignoire remplie d'eau ainsi qu'un ou deux occupants :

084 - Escalier du salon, plafond du garage

Et comme cela dépassait du bas des solives, nous avons installé des rails pour descendre le plafond :

084 - Escalier du salon, plafond du garage

Et pour terminer, nous avons ressorti le lève-plaques, afin de monter les quelques pièces de placo pour les fixer sur les rails. Pas spécialement difficile, ni trop long, on se voyait bien avancer :

084 - Escalier du salon, plafond du garage
084 - Escalier du salon, plafond du garage
084 - Escalier du salon, plafond du garage

Oui chez nous, les vélos roulent sur les murs ! La fin a été beaucoup plus chronophage, puisque nous avons dû adapter des morceaux étroits de placo entre les murs en pierre et le Kerto. Ici, lève-plaque impossible, alors tout a été monté à la main, avec quelques acrobaties...

084 - Escalier du salon, plafond du garage

Cela dit, c'est une bonne chose de faite ! Il nous reste à combler les trous entre le placo et les murs en pierre avec de la mousse polyuréthane, et nous pourrons épandre de la ouate de cellulose en vrac, par le dessus, pour enfin isoler le garage du reste de la maison, la cloison possédant déjà de la laine de bois. Ca sera donc fait avant l'hiver, on n'est pas mal !

Prochains chantiers :

- remplacement du tableau électrique par un modèle à 3 rangées, et câblage "propre" des différents circuits

- schématisation de l'installation électrique de l'étage pour passage des gaines dans les solives avant de poser le platelage en OSB

- début de la terrasse ?

La fin du salon a été remise a "un peu" plus tard, pour des raisons financières.

A suivre...

Rédigé par BG & Mélanie

Publié dans #Escalier

Commenter cet article

Guillaume 12/05/2015 08:57

Bonjour,

bravo pour tout ce travail que je découvre à l'instant !
Quel bois est utilisé pour l'escalier ?
Merci

BG & Mélanie 12/05/2015 21:04

Bonjour,

Les crémaillères sont en sapin traité, et les marches et contremarches en chêne brut vitrifié.

A bientôt,

Emeric 19/03/2015 08:34

bonjour à vous 2.
Tout d'abord un énorme merci car c'est votre blog qui nous a aidé à franchir le cap et à acquérir à notre tour une vielle maison à rénover.
Ensuite un grand bravo pour le boulot accompli, le résultat est superbe.
De la patience, du savoir faire et du gout, vous avez mis la barre très haut.
Et que dire de l'escalier, je suis admiratif.
Bon courage pour vos travaux futur.
Nous sommes en plein travaux, si le cœur vous en dit venez nous lire : http://aventure-de-la-renovation.over-blog.com

Parquet 06/03/2015 15:18

Un travail de dingue ! Félicitation, très beaux résultats !

Stan 23/01/2015 09:22

Un petit bonjour de Belgique, où l'on bave un peu devant vos belles pierres, et où l'on découvre le boulot effectivement assez titanesque effectué. Un bel esprit "même pas peur" qui fait plaisir à voir, et un petit côté "grand malade" pour la patience nécessaire au mur en pierres sèches du dernier post (au moment d'écrire ces lignes).

Moi, j'attends avec impatience les photos de la salle de bain par en haut, parce que je me demande bien ce que va donner votre baignoire encastrée.
Petite question : vous l'encatrez totalement (rebord au niveau du sol) ou vous laissez une marche autour ?

En tous cas, ça donne des idées et de l'énergie... je commence à me dire que j'encastrerais bien ma baignoire, mais comme on en est encore au décaissage avant de couler la dalle, j'ai encore un peu de temps pour y penser.

Félicitations et courage pour la suite,... comme je me le dis souvent : "faut pas mollir !" ;)

Stan

BG & Mélanie 27/02/2015 11:09

Bonjour,

La maison a une surface habitable d'environ 260-280 m2.

A bientôt,

audrey 22/02/2015 09:44

bonjour quel surface votre maison fait elle ?

BG & Mélanie 24/01/2015 12:58

Bonjour et merci pour les compliments !

Pour la baignoire encastrée, il faudra attendre encore au moins un an, vous l'aurez donc certainement posée avant nous ! Dans l'idée, on ne souhaite pas avoir de marche, juste le rebord de la baignoire qui repose sur le sol. Attention si vous l'encastrez dans une dalle, il faut penser à aménager un accès à la tuyauterie !

Ne mollissez pas non plus, à bientôt !

shady 21/12/2014 01:28

Bravo à vous, excellent travail, un blog très intéressant et surtout que vous avez su ne pas laisser tomber à travers le temps.
Encore bravo.

Hervé 16/11/2014 16:09

Bonjour à vous deux,
intéressé par la rénovation, c'est par hasard que j'ai découvert votre entreprise. Bluffant! Bravo et félicitations pour tout ce que vous avez déjà réalisé! Quel courage! Continuez comme ça et à très vite pour un nouvel article!

Jérémie 05/11/2014 15:37

Bonjour,
Je viens de prendre en route votre chantier (facile quand c'est pratiquement terminé...) Vous méritez à 200 % le titre d'autoconstructeur de l'année !!! Félicitation. La grange est devenue sublime graçé à un énorme travail. Ça donnerait presque envie. Pourriez-vous nous donner un petit estimatif "à la louche" de l'ensemble des travaux ? En vous remerciant et encore bravo c'et magnifique comme dirait la dame d'M6.

BG & Mélanie 09/11/2014 11:10

Bonjour et merci pour les éloges !

A la louche, assez précise maintenant, nous en sommes à 195.000 € de travaux pour le moment, sachant qu'il ne reste quasiment rien de très onéreux, et que nous avons fait la majorité nous-mêmes.

A bientôt,

julien 05/11/2014 09:53

Bonjour,
Félicitations et bravo pour la réalisation de cet escalier.
Pouvez vous me donner votre méthode de fixation des marches par l'arrière
Merci et bonne continuation

BG & Mélanie 09/11/2014 11:08

Bonjour,

Pour fixer les marches par derrière, nous avons fixé des tasseaux sur les crémaillères, ce qui a permis de placer des vis dans les marches et contremarches. En gros, nous nous sommes inspirés de ce schéma :
http://www.ideesmaison.com/images/view/157-marche_contremarche12.gif

Je pense que pour les suivants, nous utiliserons un gabarit de fixation Kreg, qui permet de percer et visser en diagonale, proprement. A voir...

A bientôt,

Cécile 09/10/2014 08:43

Bonjour à vous deux.

Je viens de parcourir tout votre blog et ai donc suivi toutes les étapes de votre rénovation.
Bravo ! Que de chemin parcouru, de techniques apprises, de savoirs engrangés !
Etant moi-même en rénovation, mais d'un autre genre, je mesure le travail accompli et vous en félicite. Que de fierté vous devez avoir ! Une petite note spéciale pour dire que ce ne sont pas toutes les femmes qui participent aussi assidûment aux travaux, donc encore bravo Mélanie.
Bonne continuation pour la suite.

Verveine 08/10/2014 09:08

Une question en plus ! Quel est le type de bois des crémaillères et des marches ? Merci !

BG & Mélanie 08/10/2014 12:35

Rebonjour,

Les crémaillères sont en sapin traité, et les marches et contremarches en chêne brut vitrifié.

A bientôt,

TCA Construction 07/10/2014 17:27

Les escaliers sont très réussis!

Verveine 07/10/2014 09:25

Très beau travail sur cet escalier, comme le petit de 3 marches pouvaient le laisser supposer.
Combien y a t il entre le sol haut et le sol bas ?

BG & Mélanie 08/10/2014 12:34

Bonjour et merci pour votre compliment !

Entre le sol du séjour et celui du salon, il y a 195cm.

A bientôt,

Guy Rousseau 29/09/2014 15:31

On sent bien le bricoleur! Bravo, beau boulot!

Ben et Lux 21/09/2014 15:56

Du très beau boulot comme d'habitude. Voilà des années que je me pose une question alors je vais franchir le pas : mais qu'est ce que tu fais dans la vie pour avoir une telle connaissance de tous les corps de métier du bâtiment et la maîtrise?
Bonne continuation à vous (je note que dans votre couple aussi c'est la femme qui s'occupe du ponçage et de la peinture / vitrificateur)

BG & Mélanie 21/09/2014 20:03

Hello, merci pour les compliments !
Dans la vie, je suis instit', ma conjointe infirmière, donc pas en rapport avec le monde du bâtiment. Cela dit, j'ai une grande soif d'apprendre, je me documente pas mal, et je procède pas essai/erreur/résolution. Avec la dimension des chantiers entrepris dans la grange, au départ, on était peu efficaces ou le résultat était peu satisfaisant, et l'expérience aidant, on s'est améliorés ! Autre qualité ou défaut, c'est selon : je suis perfectionniste donc je veux que ça soit aussi bien fait que par un pro, sinon mieux. Par contre, des fois, ça nous rallonge les étapes car le résultat ne me convient que rarement ! Enfin, je suis aidé par une petite femme pleine de bonne volonté, qui applique tout ce que je propose et ne craint pas la tâche. Voilà nos quelques secrets !
A bientôt,

Laurent 18/09/2014 10:14

Beau boulot, et vous êtes assez rapide, un pro ne ferait pas mieux au niveau escalier.
Pour dimensionner le solivage de la baignoire, vous avez utilisé des abaques?

BG & Mélanie 21/09/2014 19:57

Bonjour et merci pour vos compliments !
Pour le solivage sous la baignoire, je n'ai pas utilisé d'abaques, j'ai fait une structure suspendue telle que je l'imaginais, en dimensionnant de façon conséquente les sections utilisées et en ajoutant beaucoup de renforts... Si on passe à travers lorsqu'on prendra un bain, c'est que ça n'était pas assez... !
A bientôt,

domart 17/09/2014 14:22

Encore bravo, vous faites un travail de titan.

Yannick 17/09/2014 09:25

Beau boulot ! J'ai hâte d'être à ce stade et de piocher dans toutes vos bonnes idées !!
Encore Bravo!